En soutien aux personnels d’OpenEdition : notre lutte doit être aussi numérique

Je publie ici un texte de soutien aux personnels d’OpenEdition (17.01.2020), en relayant la position des revues avec lesquelles je travaille (surlignées dans la liste, avec le texte de déclaration). Le texte de la revue Glad!, qui est le plus intelligemment politique que j’aie lu jusqu’à présent, donne de bons arguments à un type de grève peu compris par certain.e.s de nos collègues)

Le 16 décembre 2019, les employés·es d’OpenEdition réuni·es en assemblée générale ont voté le blocage pour 24h des plateformes qu’elles et ils maintiennent et animent dans le cadre de la journée interprofessionnelle du 17 décembre 2019 contre la réforme des retraites. Lire la suite…

Crédit : benchkrusher, « Greve dc5 villains », 2014, compte de l’auteur sur Flickr, CC


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search